Transformateur de sortie universel

Transformateur de sortie universel

D’après un article de Luciano Loria pris sur le site : La radio di sophie
Traduit de l’italien par mes soins…traduction approximative!



Une difficulté à surmonter aujourd’hui, est de trouver des transformateurs de sortie pour nos chers vieux postes de radio ; il y a certainement 40 ou 50 ans , la question ne se posait pas et il suffisait d’aller à la boutique de pièces détachées la plus proche pour acheter le transfo de sortie adapté.

La seule solution, de nos jours, est le rembobinage de l'ancien transformateur. C'est un gros travail, vous devez enlever toutes les tôles, libérer l'ancien fil de la bobine (primaire et secondaire) en comptant les tours. Ensuite, vous devez refaire les nouveaux enroulements, replacer toutes les tôles, fermer le tout avec un étrier et espérer que tout s’est bien passé !

Pour ceux qui n'ont pas cette patience, la volonté et la capacité, il ya encore une autre possibilité décrite ici:

Utiliser un transformateur d'alimentation d'une dizaine de watts avec différents points de sortie au secondaire (par exemple 220V /  3-4,5-6-9-12 ) . Ces transformateurs sont dans des alimentations des tensions continues avec différentes sorties.

Il suffit d'aller dans n'importe quel magasin de  chinoiseries (magasins qui maintenant ne manquent pas) et il ya beaucoup de choix, l'alimentation que j'ai choisi c'est celle-ci :Alim 1

 

La dépense,  comme vous le voyez, est de 5 euros, bien récompensés par le résultat:

Il faut ouvrir le boitier, supprimer le contenu et débrancher le transformateur de la carte de circuit imprimé. Sur ce dernier on va récupérer le sélecteur des tensions de sortie qui sera utilisé pour la sélection des rapports de transformation.
Dans ce modèle, les tensions sélectionnables sont au nombre de 7, de 1,5 à 12 volts.


 Maintenant, un transformateur de puissance est différent d'un transformateur de sortie pour une chose  : l'agencement des tôles.

Dans le transfo d’alimentation les tôles E et I sont croisées et dans le transfo de sortie les tôles E sont d’un coté et les tôles I de l’autre!


 Vous devez donc enlever les tôles , séparer E de I pour les remettre comme elles sont placées sur le transfo de sortie. . Pour l'entrefer nécessaire entre E et I on va interposer un morceau de papier, et ici le papier sulfurisé de la cuisine vient à notre secours. Si le transformateur, comme dans ce cas, n'a pas été fourni avec étrier, il sera nécessaire d’en construire un à l'aide d'une feuille de fer ou d’aluminium, ou d’en récupérer un sur un transfo HS ...


Voyons comment vous pouvez utiliser notre transfo de sortie universel :

Rapport de conversion d'un Transfo de sortie:

Pour un transformateur de sortie pour les lampes finale BF de puissance, ce qui est intéressant à savoir c’est que son impédance caractéristique, doit être égale à Ra (résistance de l'anode de charge) pour que la lampe puisse travailler dans des conditions optimales. Mais l'impédance du primaire du transfo est conditionnée à l’impédance du secondaire par cette formule: Formule01
 
Où N ' est le nombre de spires enroulées sur le primaire, N " est le nombre de spires enroulées sur le secondaire, Z' est l'impédance sur le primaire, Z" est l'impédance sur le secondaire (qui correspond à l'impédance du haut-parleur).

Donc, le rapport N '/ N "est le rapport de transformation, qui doit correspondre à la racine carrée du rapport des impédances Z' / Z"..


 Prenons un exemple simple, nous allons utiliser comme lampe de puissance, une EL84, dans les données des caractéristiques de la lampe, configuré en classe A, nous trouvons un Ra de 5,2 KΩ (correspondant à certaines valeurs de la tension d'anode, la grille-écran, etc.) Supposons encore que nous voulons utiliser une impédance caractéristique du haut-parleur de 4 ohms on va calculer le rapport de transformation que doit avoir le transfo pour la sortie haute impédance de la lampe et de la faible impédance de l'enceinte. Nous remplaçons les valeurs dans la formule ci-dessus:

Formule02


Eh bien, nous avons établi que le taux de transformation requis est de 36, mais avec le transformateur récupéré ci-dessus aurons nous un taux de transformation de 36 ou au moins proche de 36?...C'est ce qu'on va voir!

 Ensuite, nous déterminons les différents rapports du transformateur, qui ne compte pas moins de 7 sorties sur le secondaire.
 Dans un transformateur de courant, le rapport N '/ N "est égal au rapport V' / V" alors on calcule tous les rapports possibles en divisant la tension du secteur (220 volts) pour les différentes sorties (1,5 à 3 -4, 5 - 6 - 7,5 - 9 -12 V -) et on obtient, pour chaque position sélectionnée par le commutateur, les valeurs suivantes:
Tableau 

 
La table de multiplication ci-dessus, collée sur l’étrier du transfo universel nous sera utile pour localiser facilement le rapport "n" dont on a  besoin.

Comme vous le noterez le ratio requis de 36 est présent en position 4, notre transfo sera en mesure de mener à bien la tâche qui lui est assignée. Incidemment 4 correspondait à la position, à l'origine de 6 volts.
Maintenant, il suffit de faire un dernier exemple, nous supposons que le tube d'alimentation est une 6V6, qui a une  caractéristique anodique de résistance d'environ 5 kΩ et le haut-parleur une impédance de 5,6Ohms:

Reprenant nos calculs, nous trouvons une relation d'environ 29.8 et, dans ce cas,on va positionner le sélecteur à la position 5, ce qui correspond à un ratio d'environ 29, très proche de celui recherché.


Et voici le transfo "universel" monté sur un haut-parleur de 5,6 ohm.Hp

On remarque le commutateur à 7 positions qui permet de choisir le rapport "N" de transformation!

Cet article, comme signalé en en-tête n'est pas de moi, je n'ai pas encore testé l'astuce,  aussi n'hésitez pas à me faire part de vos expérimentations et commentaires!

Merci à l'auteur: luciano Loria.....et au site : laradiodisophie.it

Commentaires (5)

J-F GARENNE
  • 1. J-F GARENNE | 19/02/2016

Encore une bonne astuce, comme on en voit beaucoup sur ton site. Bravo!
Jean-François.

kowalski
  • 2. kowalski | 23/10/2015

Je suis en train de dépanner un radiola des année 40 (ra539A) le transfo de sortie est grillée, j'ai utilisé ce procédé (transfo à 5 euros), cela marche !.
Merci !

Boule
  • 3. Boule | 29/04/2015

Je viens de tester ce procédé, que je ne connaissais pas, sur un récepteur Philips B1F61
J'ai utilisé un transfo de récup 220-120 /12 volts (raccordement du tube sur le primaire 120 volts) et ça marche du tonnerre !
Cordialement. Rémy

patrick
  • 4. patrick | 10/12/2014

Je tombe par hasard sur votre article !
J'utilise moi meme depuis longtemps ce procedé et ça marche tres bien , meme pour de fortes puissances .
les rapports de transformation etant respectés , tout ce qui peche est un manque de rendement , mais minime .
Un transfo d'alim etant accordé sur 50 hertz les basses sont presentes , et les mediums , aigus aussi .
Il suffit de passer un transfo d'alim au generateur pour s'en apercevoir .
cordialement / patrick

patrick
  • 5. patrick | 10/12/2014

Je tombe par hasard sur votre article !
J'utilise moi meme depuis longtemps ce procedé et ça marche tres bien , meme pour de fortes puissances .
les rapports de transformation etant respectés , tout ce qui peche est un manque de rendement , mais minime .
Un transfo d'alim etant accordé sur 50 hertz les basses sont presentes , et les mediums , aigus aussi .
Il suffit de passer un transfo d'alim au generateur pour s'en apercevoir .
cordialement / patrick

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 30/01/2014