MANUFRANCE "BA36" de 1936

C'est un ami qui fait cadeau de ce poste il y a bientôt 2 ans et, je dois l'avouer, j'étais pas très chaud pour commencer sa restauration!

Il faut dire que l'état du poste est ...Très moyen!

c'est un gros poste MANUFRANCE type BA36...Ce dernier chiffre définit l'année de commercialisation: 1936:Imgp0040

L'appareil est en effet plutôt imposant, il pèse près de 15Kg et la caisse...c'est pas du contreplaqué!

Immédiatement on vois qu'il manque le cadran, par contre les boutons sont d'origine: 5 boutons: c'est le grand luxe...

La grille haut-parleur fait la publicité de la marque mais le tissus est abimé!

Mais au fait, qui se souviens de "Manufrance"???

Source Wikipédia:

Manufrance est une célèbre et emblématique entreprise stéphanoise, fondée par Étienne Mimard et Pierre Blachon en 1885, qui s'est fait connaître dans le monde entier par son catalogue de vente par correspondance, et son journal, Le Chasseur français. Elle produisait entre autres des armes, des cycles, des machines à coudre, des articles de pêche...

En raison des grèves survenues en 1937, le fondateur renonça à son projet initial de léguer ses actions à ses employés et les transféra à la mairie de Saint-Étienne. Ceci est à l'origine de la crise qui survint dans les années 1970, lorsque la mairie communiste dirigée par Joseph Sanguedolce dut gérer les difficultés de l'entreprise en tant que propriétaire. Depuis la mort du fondateur, en 1944, quand il légua à la municipalité de Saint-Étienne la moitié des actions détenues, la gestion de Manufrance n'avait fait que décliner, du fait de l'absence de dynamisme et de la mauvaise gestion des familles qui se sont succédé à sa tête, jusqu'à la disparition définitive en 1986.

Dans toutes les famillles le catalogue de la "manu" était devenu incontournable et c'est certainement la première entreprise de vente par correspondance qui a eu autant de succès!

Manufrance a eu a son catalogue de nombreux postes de radio fabriqués le plus souvent par des sous traitants:Manu02

(voir aussi l'album photos sur le site)...

Mais revenons à notre "BA36":Imgp0041 1

La caisse n'est pas en trop mauvais étatImgp0044 1

Le seul gros Pb c'est le cadran!Imgp0045 2

Sur le dessus des pots de fleurs ou des vases ont très nettement laissé leur trace...le vernis est à refaire...Imgp0046A l'intérieur...Le temps s'est arrété , et la poussière et l'oxydation recouvrent les différents composants.

Sur la partie haute un gros haut-parleur à excitation ....Quand au chassis il est bien rempli:

Le poste comporte 9 lampes transcontinentales , un énorme transformateur occupe la partie gauche, au milieu un Condensateur variable à trois cages, et les gros tubes métalliques sont surement des bobinages HF et des transfos FI...

Mais c'est quoi cette "rondelle" sur le dessus du chassis?

C'est l'enjoliveur qui manque sur le devant!Imgp0052 2

Finalement il ne me restera que le cadran à refaire!

Avec beaucoup de précautions et un peu de dégrippant, j'ai réussi à enlever les boutons, ensuite j'ai bien repéré les fils du haut-parleur pour les dessouder,  plus que 4 vis à enlever sous la caisse et le chassis peux enfin sortir!Imgp0058La poussière s'est bien accumulée un peu partout:Imgp0059 1Imgp0060Imgp0061 1

On va commencer par faire le ménage pour y voir un peu plus clair, car dessous c'est pas mieux:

Imgp0054Sous une fausse apparence de chassis bien rangé il y a beaucoup de composants peu accessibles:Imgp0067

plusieurs condensateurs planqués sous la grande plaque en bakélite...Imgp0084

et sous le bloc d'accord les deux chimiques qui ont coulé un peu partout...

Sur ce poste les commutateurs sont assez particuliers:

Imgp0071Ici le commutateur principal de changement de gammes: on fait tourner un tube en matière isolante et qui possède des encoches : cela appuie (ou non) sur les lamelles de contact placées en dessous!

On le vois mieux sur le second commutateur:Imgp0070

qui fonctionne sur le même principe que le premier...mais avec moins de contacts!

J'ai commencé le nettoyage du chassis...Imgp0065

Et pour cela j'ai voulu enlever les lampes ...Il faut impérativement les prendre par la base du culot en bakélite, mais où je me suis fait peur c'est en voulant enlever le clip de contact sur le haut du tube:

Il ne faut en aucun cas le faire tourner...

La solution: utiliser 2 pinces, une pince tiens le coté du fil et l'autre écarte légèrement la partie arrondie..et on fait glisser le clip de bas en haut....

Sinon on risque (comme moi) de casser le téton...j'ai eu de la chance car il restait un peu de fil que j'ai pu ressouder:

Imgp0076

 

J'ai entortillé un fil de cuivre très fin et soudé sur le fil restant puis je l'ai soudé ensuite sur le capuchon en métal et j'ai recollé le tout!

Ces lampes sont très fragiles et, en plus, peu courantes!

J'ai poursuivi par le brossage du chassis (brosse métallique sur mini-perceuse) afin d'enlever un maximum d'oxydation:

Imgp0098 1

 

On commence à revoir la couleur grise de la tôle du chassis!...On n'oublieras pas les supports de tubes car les lamelles de contact sont bien oxydées...

Pour le dépannage il me faut le schéma et c'est une fois de plus "doctsf.com" qui m'a fourni les documents initiaux:

Par contre le schéma proposé était loin d'être clair : Merci à Jean-Luc de m'avoir signalé de nombreuses erreurs ou incohérences...

Je l'ai donc entièrement redessiné en tenant compte des différents avis:Schema manufrance ba36final 1

Click pour agrandir

En plus des références, j'ai rajouté les valeurs des composants!

L'appareil est très complet : 9 lampes avec une partie son qui utilise à elle seule 4 tubes!

Voici la doc complète:Notice ba36Notice ba36 (160.66 Ko)

Le schéma est accompagné du dessin de la plaquette de résistances et quelques infos sur l'alignement du poste!

On va pouvoir maintenant commencer la restauration du poste:

J'ai fait quelques mesures initiales et ...c'est pas bon du tout!

Le primaire du transfo d'alimentation est coupé, ajouté à cela l'oxydation des éléments...L'aventure a bien fini s'arréter là!

J'ai essayé de démonter le transfo:Imgp0100 1

Et j'ai pu récupérer le fil coupé au ras du transfo!

On va pouvoir continuer, étape suivante:

 

La plaquette de résistancesImgp0090 1

Voici son schéma Plaquette resistances 2

Plaquette resistances vm 2

 

J'ai redessiné le schéma en grand ...

A gauche j'ai marqué en rouge les valeurs mesurées!

Les mesures ne sont pas très bonnes car en me fixant une tolérance de 20% je n'ai que R14, R15, R17, R18, et R16 qui sont bonnes!

toutes les autres sont largement hors tolérance...Je change aussi R6 qui a un Pb de sertissage!

Je vais donc les remplacer par des valeurs normalisées actuelles!

 

 

 

 

 

 

S7300324

La plaquette a pris de nouvelles couleurs: j'ai gardé 5 résistances dont les valeurs sont OK...

  Passons ensuite aux condensateurs chimiques:

Imgp0085

Beuarrk! pas beau!Imgp0101

Et ça se confirme au démontage!Imgp0103E n frottant bien j'ai réussi à enlever le produit blanc qui était dessus ...celui du haut a amorcé avec le chassis!

C'est des 16µF 450V ... On va donc les remplacer tous les deux:

Afin de gagner de la place je vais monter les deux condensateurs "modernes" dans un seul tube....Le plus dur c'est de le vider:S7300310 1

Hé oui!...il y avais tout ça à l'intérieur...Mes deux condos neufs de 22µF 450V paraissent tout petit!

S7300312

Ils sont prêts à être enfilés dans le tube: des morceaux de fil de cuivre rigides assurent la tenue de l'assemblage...S7300315

 Et voila mon condensateur double est prêt, je l'ai rempli de mastic silicone , on va laisser sécher 24H ....

l'emplacement libéré par les 2 gros condos a été bien nettoyé ... On vois encore les traces d'amorcage:

S7300316

 Un ptit coup de vernis sur le carton et le condensateur double est remis en place:

S7300321

Le marquage a été rectifié ...pour les générations futures!

J'ai également remplacé C24 et C25 soudés de part et d'autre du potentiomètre de tonalité!S7300318

A gauche sur le répartiteur j'ai supprimé C28 et C29 (condensateurs entre les fils secteur et le chassis et dont l'utilité est très discutable) ainsi que ce qui restait du cordon secteur!

Etape suivante :

démontage de la plaquette en bakélite qui supporte les résistances pour changer les condensateurs qui sont dessous...

En premier j'ai fait des photos sous tous les angles puis j'ai fait un dessin (grandeur nature) et enfin j'ai repéré les fils avec des colliers rilsan de couleur:S7300327S7300328

J'ai fait un repérage des 2 cotés car au départ j'avais prévu de la dessouder complètement, mais après avoir défait un coté les fils se sont avérés assez long pour la rabattre sur le bord du chassis limitant ainsi le démontage!S7300331

J'ai désormais accès aux condensateurs à remplacer:

S7300336 1

Ils sont marqués avec une étoile rouge sur la photo: Click pour agrandir.

Rien que pour ce coté du poste il y en a une dizaine...Reste à les identifier!

Pour l'instant cette restauration est arrétée car j'ai voulu rebrancher le transfo d'alimentation et il est en court-circuit partiel !

Il me faut donc en trouver un autre...

A suivre!

 

A suivre!

 

Commentaires (1)

Thienou
J'ai acheté le même poste ce matin en brocante en un peu meilleur état (il y a le cadran), cette page va m'aider pour la restauration.

Si vous avez besoin d'un scan du cadran ou autre contactez-moi.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 06/03/2016