Un RADIO/PHONO de 1949

imgp7646-3.jpgC'est un ami qui m'a donné cet appareil il y a quelques mois !

La caisse est en très bon état général, sur le devant la partie radio typique de la fin des années 40 et sur le dessus un PHONO 78 tours pour lire les anciens disques vinyls...Ceux qu'on écoutait avec les grands phonographes à pavillon.

A ce sujet vous trouverez dans la rubrique "Documentations" un article sur les disques 78 tours!

le phono est de marque "MILLS" ...une marque réputée à l'époque disparue depuis bien longtemps et la partie radio n'a pas de marque...ou plutôt si...on la retrouve sous de nombreuses "petites marques" car il s'agit d'un de ces appareils vendus en kit par les revendeurs parisiens de l'époque!

Il y a plein de dorures, une grande glace cadran et un oeil magique tout ça du plus bel effet!imgp7649.jpgLa platine "PHONO" sur le dessus est très simple:.A l'époque: on mettais une aiguille en acier dans l'extrémité du bras et  on le posais sur le bord du disque ...

Un bouton moleté permet d'ajuster la vitesse ...

Quand le disque est fini un ingenieux système d'arrêt automatique planqué dans l'axe du bras le fait revenir sur le support et coupe l'alimentation du moteur..

imgp7647.jpgPour réenclencher le système il faudra tirer le bras en arrière avant de le poser sur le disque....

Voila pour les présentations!

Voyons un peu l'intérieur:imgp7652.jpgUn carton perforé protège les "entrailles" de la bête ...4 vis à enlever:imgp7653.jpgIntérieurement le chassis est très propre: l'appareil a été stocké au sec...Peu d'oxydation sur le chassis...la restauration s'annonce bien!imgp7656.jpgPar contre une sorte de matière caoutchouteuse a coulé de dessous la platine: on va voir ça de près par la suite!imgp7658.jpgAprès avoir démonté les 4 boutons et enlevé quelques vis le chassis sort facilement de la caisse: cela me confirme le bon état apparent de l'ensemble!

Coté platine:

le mécanisme est en mauvais état!


imgp7668.jpgimgp7669.jpgOn vois bien qu'un plateau tournant qui était recouvert de caoutchouc a partiellement fondu: c'est cela tout les petis morceaux noirs retrouvés sur le chassis...

L'axe du moteur frotte désormais sur le métal...Il va falloir trouver un moyen de remplacer ce caoutchouc par un matériau suffisament dur pour résister à l'usure, mais pas trop pour qu'il ne patine pas... 

Le moteur quand à lui est placé transversalement et si on tourne le bouton moleté placé dessus cela fait avancer l'étrier support d'arrière en avant modifiant la point de contact de l'axe et par conséquence la vitesse de rotation! 

A l'époque les seuls disques du marché etaient les "78 tours à aiguille" les microsillons 33 et 45 tours ne sont apparus que quelques années plus tard.

Le bras est assez énorme, la force d'appui est de plus de 100 grammes et l'aiguille en acier doit se changer à chaque lecture de disque: Une véritable charrue!

imgp7666.jpgimgp7667.jpg

On va maintenant s'interesser à la partie radio:

imgp7662.jpgLe dessous du chassis est assez propre, le cablage très aéré, n'oublions pas que ces appareils vendus en kit étaient souvent montés par des amateurs!

A gauche le bloc d'accord 4 gammes: PO/GO/OC/BE très standard, puis l'axe du CV qui entraine la ficelle cadran, ensuite le réglage de volume, enfin à droite celui de tonalité avec l'interrupteur M/A.

Le montage utilise des tubes "Rimlock" très en vogue a l'époque:

Redresseuse GZ41

Amplificatrice de puissance BF: EL41

Détection et préampli BF: EBC41

Ampli FI: EF41

Oscillatrice, 1re FI : ECH41

Oeil magique EM34

Tous ces tubes sont chauffés en 6,3V .

La haute tension de 2 x 350V est filtée par la bobine du haut-parleur à excitation.radiophono02.jpg

Ce schéma bien que un peu plus récent est très proche de la réalité car il est très difficile dans ce cas précis de trouver le schéma exact chaque "petit distributeur" y apportais son lot de modifications ou d'améliorations personnelles!

j'ai meme trouvé ce plan de cablage qui est quasiment le dessin de ce que j'ai sous les yeux:radiophono03.gif

Passons aux choses sérieuses:

 

Au milieu du chassis un gros condo chimique de 2 x 12µF 500Vimgp7682.jpgimgp7687.jpgOn va s'occuper de lui en premier: je le vide et monte à l'intérieur 2 condensateurs de 22µF 500v ...Bien isolé avec du scotch le tout est remis dans le tube et l'extrémité recollée à l'araldite!...Reste à le revisser sur le chassis et à recabler les 3 fils:imgp7691.jpgJ'ai remplacé ensuite tous les condensateurs papier/goudron, ainsi que 2 petits chimiques de 10µF et 50µF 63V planqués sous le chassis:imgp7694.jpgOn y vois plus clair et je passe aux premiers essais:imgp7695.jpgAttention: des tensions très élevées sont présentes à l'intérieur: on prends donc toutes les précautions nécessaires!

L'appareil est branché avec prudence sur mon alimentation isolée et variable: je monte la tension secteur tout doucement et...Surprise!... le poste se met à hoqueter et à glapir :

J'ai un gros accrochage qui se traduit par des bruits divers qui se répercutent sur l'oeil magique:

J'aime pas trop ce genre de problème car pas toujours facile à localiser...

Après de nombreuses mesures et tests divers je cerne le problème dans le premier transformateur FI :imgp7702.jpg je l'ai donc démonté, changé les deux condensateurs internes, refait les soudures et  un second essai va s'avérer beau coup plus concluant:

Voila l'appareil fonctionne sur toutes les gammes mais si je pousse les aigues à fond il a encore une légère tendance à l'accrochage!

J'avais lors des mesures précédentes trouvé une haute tension un peu "généreuse" (280V) aussi pour "stabiliser" tout cela j'ai rajouté une cellule de filtrage afin de baisser la haute tension sur les tubes HFimgp7701.jpgUne résistance bobinée et un condensateur de 10µF 350V et voila le problème résolu...j'ai plus que 240V après ma résistance, ce qui est plus conforme!

 

Rénovation de la platine "PHONO" 78 tours.

J'ai repris le mécanisme de la platine "phono" et j'ai recherché un moyen de remplacer le caoutchouc manquant!imgp7672.jpg

Mon choix s'est porte sur un morceau de revêtement de sol plastique: c'est un peu caoutchouteux et surtout très résistant...D'autre part ça fait la bonne épaisseur!imgp7703.jpg

J'ai donc découpé et collé un cercle de ce matériau, l'axe du moteur frotte dessus...imgp7706-1.jpgVoila les pièces sont remontées on remet tout en place ...imgp7707.jpg

Les différents éléments de la platine sont revissés sur la plaque support...j'ai fait un premier essais: Ca tourne!...et 78 tours...Ca tourne vite!

On va améliorer le son car j'ai encore un léger accrochage en aigues...

J'ai donc tout redémonté et en comparant les schémas je me suis rendu compte que plusieurs valeurs de composants au niveau de la correction de tonalité étaient fausses!

J'ai donc remis les valeurs relevées sur les schémas... imgp7718.jpg

On va faire un second essai...imgp7715.jpgAvant de tout remettre en place, j'ai apporté d'autres modifications à la platine:

j'ai enfilé un morceau de gaine thermo-rétractable sur l'axe moteur: le bruit de "roulement" sur le plateau tournant a diminué de 30% et de toute manière même si j'ai augmenté un peu le diamètre de l'axe moteur... je peux toujours régler la vitesse!

J'ai rajouté un connecteur sous le plateau pour pouvoir brancher le secteur plus commodémentimgp7721.jpgPuis 4 ressorts sont rajoutés sous les fixations pour limiter la transmission du bruit de fond et donner aussi une certaine "souplesse" à la platine!imgp7724.jpgJ'ai tout remonté dans la caisse:imgp7725.jpgSur cette vidéo le son est bien meilleur:

Le disque 78 tours"COLUMBIA" date des années 40: musique afro-cubaine:

"TABOU" par Lecuona cuban boys chanté par Rabagliati et Bruguera.

L'ensemble une fois remonté et nettoyé:imgp7727-1.jpg

 Je me suis contenté de cirer le bois pour lui garder sa teinte d'origine...

Une vue de la platine phono:imgp7729.jpg

 

Et une dernière vidéo où on pourra remarquer l'amélioration du rapport signal/bruit...La bande passante du phono ne dépasse guère 300- 3000 Hz ...

Enfin dernière chose qui a son importance: avec un disque stroboscopique que l'on m'a prété j'ai pu régler la vitesse à 78 Tours: on retrouve ainsi les voix d'origine!

Une restauration de plus, je peux désormais écouter les disques 78 tours !

Commentaires (3)

radio-man64
  • 1. radio-man64 (site web) | 25/05/2017

bjr,
Radiofil vends des aiguilles de phono mais il faut etre membre de l'association pour commander:
http://www.radiofil.com/boutique-composants,c17.html
cdlt
domi

Chailley, Dominique
  • 2. Chailley, Dominique | 23/05/2017

Bonjour - Bravo pour cette restauration exemplaire ! J'ai presque le même appareil, mais sans radio, c'est juste un tourne-disques. Mon problème est de trouver des aiguilles de ce modèle Mills. Le mien est "La Voix de son maître", mais c'est le même type d'aiguille. Existe-t-il des saphirs ou diamants qui n'abîment pas le fond ni les bords du sillon ? Merci de me donner des adresses, si vous en avez ! Bien à vous. D.C.

Côme
  • 3. Côme | 22/09/2016

Bonjour,

c'est une restauration spectaculaire que je trouve passionnante. Bravo!
J'aimerai savoir en faire autant, vraiment.

Musicalement,
Côme

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 10/04/2013