Transistor OPTALIX St JAMES

Ce poste est certainement le plus connu et le plus diffusé de la marque "OPTALIX"!

Avant de faire sa connaissance en détails revenons un peu sur la marque:

 

Optalix: petite histoire d'un grand fabricant Français de postes de radio!

Optalix est le nom commercial d'un fabricant français de radio transistors créée par Marcel Niel en 1945, à Aubervilliers, qui a arrêté son activité en 1984.
Marcel Niel crée le bureau d'études Technique et Décoration (TED) dans les années 1950.

L'entreprise fabrique des pièces détachées et des postes récepteurs de radio à monter soi-même, distribués par d'autres.
  En 1960, l'usine d'Amiens commence son activité avec quatre ateliers de fabrication de circuits et de moulage thermoplastique, travaillant principalement comme sous-traitant.
 
La marque Optalix est déposée en 1962. Après avoir sorti de nombreux modèles pour des marques connues, TED décide de lancer un poste sous sa propre marque : le Saint Germain !
 Ce succès incite la Direction de TED d'agrandir l'usine. Le nom d'Optalix apparait en 1963 avec le Turny (premier poste dont le logo est Optalix).

Les modèles Optalix présentés sur le site, notamment les Saint James et le Studio, ont connus de très nombreuses variantes. Leur désignation varie selon les ouvrages.
Les deux sociétés avaient le même PDG.
 TED et Optalix ont également commercialisé des kits sous la marque Eurokit et Cogerel.
Optalix a fabriqué pour de nombreuses sociétés comme le T100 sous la marque FACO, les TO300 sous le nom de NOVAK (marque belge)...etc. Optalix survit jusqu'à son dépôt de bilan en 1982 et sa liquidation en juin 1984.                                                              (Source "doc tsf" et Wikipédia)

 

Le St James: le voici dans une publicité:

Sj6

C'était le poste à transistor de luxe de l'époque, et sa présentation, sous forme d'un écrin à ouverture centrale, y était pour beaucoup!

Le gainage "SKAI"  imitation cuir a existé en de nombreuses couleurs, et entre 1966 et le début des années 80 de nombreuses versions ont été produites, comme on peux le voir sur cette photo trouvée sur le net:

Opt st james 3 differents

 

La première apparition du "St JAMES" date donc de 1966!

j'ai eu la chance d'en trouver un de cette époque:

S7301277

Ce poste, acheté à Emmaus il y a quelques temps est encore en très bon état de présentation, seule la peinture des bordures plastique a disparue.

 

Le second poste en ma possession est de 1968: c'est le modèle "S" qui a, en plus du commutateur PO/GO, un second commutateur marqué A/C (Antenne/cadre).

Sur la partie arrière du coffret se trouve une prise "Antenne Auto"!

S7301288

Sur celui-ci les dorures sont en bon état et le coffret n'est pas abîmé....

Par contre il me manque la dragonne sur les deux postes!

A l'intérieur,  il y a un air de famille :S7301298

A gauche le plus ancien (1966) et à droite celui de 1968:

Les différences concernent surtout:

la présence de la prise antenne auto au dessus du CV, les bobinages du cadre qui sont inversés, et le dessin du circuit imprimé qui est différent.

Ils on tous les deux le coupleur pour deux piles de 4,5Volts dans le couvercle et le schéma du poste imprimé sur un carton.

En le regardant de plus près, le modèle de 1966 est entièrement monté avec des transistors au germanium, celui de 1968 a des transistors silicium en HF et germanium en BF!

Sur le site "doc tsf" j'ai pu trouver les schémas des deux appareils:

Voici celui de l'Optalix "St James" de 1966:

St james 66

Et voici celui de l'optalix St James type "S" de 1968:

Sj5

Ces schémas sont globalement assez proches, les différences sont surtout dans la partie basse fréquence.

 

On va maintenant tester les deux postes et remplacer (éventuellement) les composants qui ont vieilli et changé de valeur.

J'ai commencé par celui de 1966:S7301275

 

Démonter un Optalix St James c'est pas compliqué, juste un peu d'observation et de logique...

Vis a defaire

Il y a 5 vis à défaire!

On n'oublieras pas la vis (à droite) qui est sous le condensateur variable sinon on risque de casser le support en plastique blanc en sortant le circuit imprimé.

On tire ensuite le circuit en arrière, en le soulevant légèrement, et il doit se déboiter du coffret.S7301307

On va défaire ensuite les deux cosses des fils haut-parleur et dessouder les fils rouge et bleu du coupleur piles:S7301309

Les connexions piles et HP vont être remplacées par des fils soudés sur le circuit:S7301311

On va pouvoir ainsi procéder à un premier branchement "sur table": On remarquera l'entrainement cadran avec le ressort "tendeur de ficelle"...

J'ai remis le haut-parleur d'origine après l'avoir démonté et vérifié: n'oublions pas qu'il fait 25Ω d'impédance!

Un premier essai sur mon alimentation stabilisée réglée à 9 volts:

Ben...ça marche pas...Le poste est muet ...

Il y a juste un petit crachement à la mise sous tension, mais en collant l'oreille au haut-parleur on entends un léger souffle.

 

Visuellement, les condensateurs chimiques ne sont pas très "frais",  je vais donc les changer.

Il y en a 4:

2 de 4µF 25v

1 de 100µF 10V

1 de 320µF 12v

Je les ai donc remplacés par deux de 6,8µF 25V, un de 100µF 16V, un de 1000µF 16V:

S7301313

Et voila les condensateurs sont changés ...Je rebranche le poste!

Condos replt

Un bruit de fond important, des crachements en tournant le potentiomètre et en manoeuvrant le commutateur... On progresse!

Un gros nettoyage des 2 éléments: D'abord le potentiomètre => démontage + KF + un peu de graisse silicone...

Par contre, les commutateurs "Optalix" ne sont pas d'une qualité bien terrible... Je l'avais déjà remarqué sur le poste "Studio" et ils sont souvent grippés.

Je l'ai noyé de produit KF et refais toutes ses soudures en insistant un peu... Puis re KF...Puis Re soudures etc....

J'ai enfin un résultat:

Je reçois maintenant quelques stations espagnoles en PO et en GO j'ai France Inter en butée basse...

Une retouche au bobinage "oscillateur" pour le recaler et... Ca y est: Le poste fonctionne!

Je le laisse branché une petite heure et je vérifie que la consommation est correcte et que rien ne chauffe.

Le coffret a été complètement démonté:

D'abord pour nettoyer le "Skai" noir, puis pour remplacer le coupleur piles complètement oxydé et irrécupérable!

S7301334

Comme on peux le voir, les piles ont coulé à l'intérieur: j'ai donc décollé l'ancien coupleur et le nouveau (à droite) attends d'être mis en place.

La grille HP est démontée (avec prudence car il faut couper les "tétons" en plastique a l'intérieur du coffret)  pour lui donner un coup de peinture argentée...

L'idéal serais de la peinture "chrome" mais je n'en ai pas.

S7301337

Voila le résultat...C'est mieux que ce jaune hideux!

S7301340

La grille est remontée sur le boitier.

S7301342

Le nouveau coupleur piles pris sur un poste qui me sert d'épave est mis en place et recollé...

S7301344

J'ai ensuite refixé le carton avec le schéma du poste...

S7301346

Le boitier est enfin prêt à recevoir le circuit imprimé!

S7301352

Le haut-parleur est rebranché, les fils des piles soudés , on remet les 5 vis et on va faire un dernier essai:

S7301358

Le poste est terminé, il fonctionne sur France inter en GO très correctement!

 

Pour le second poste on va attendre le retour des vacances!

Le second poste est sur l'établi:

On a déjà mentionné les petites différences...S7301459On remarque la prise antenne au dessus du C.V et le trou dans le coffret arrière.

S7301463

Sur celui-là le coupleur piles est en bon état:

S7301461Pour y accéder il suffit de soulever le carton où est imprimé le schéma.

Je vais démonter le circuit imprimé:

Vis a defaire 1Il faut dessouder les fils de haut-parleur:

S7301468puis le fil rouge (positif) des piles:

S7301469

Et enfin le fil bleu (négatif) soudé sur l'interrupteur du potentiomètre:

S7301470Le circuit est enlevé du coffret:

S7301473Le boitier vide:

S7301471Je vais pouvoir ainsi vérifier les composants: En premier, j'ai testé le haut-parleur:

Ca commence mal!....Il est coupé!

C'est une panne assez fréquente sur ces postes car il est en 25 ohms d'impédance et le fil de la bobine est très fin.

Je poursuis les tests:

D'abord les commutateurs à dégripper car ils sont très durs à actionner...S7301476Après nettoyage et réfection des soudures...Ca va mieux!

Je vais pouvoir faire un essai de branchement...S7301495

Il a fallu faire un petit montage sur table: je n'ai pas le haut-parleur d'origine alors je l'ai remplacé par un qui est légèrement plus petit.

Il est en 8ohms d'impédance alors, afin de ne pas endommager l'amplificateur BF du poste (c'est des transistors germanium) j'ai mis en série dans un des fils une résistance de 15Ω,,,

L'alimentation variable a été réglée à 9 volts et...Le poste fonctionne!

Malgré la résistance le niveau sonore est encore très suffisant....

Je n'ai pas remplacé de condensateur car le fonctionnement du poste m'a paru très correct: le son est clair et net...On va maintenant tout remonter!

S7301501Le haut-parleur est collé à l'araldite dans le boitier, la résistance de 15Ω est soudée sur la prise écouteur...S7301505Le circuit imprimé est remis en place, tous les fils sont ressoudés et les 5 vis sont remontées...

On va faire un dernier essai de fonctionnement:

S7301503

Le poste fonctionne comme prévu avec une bonne sonorité...

Il va désormais rejoindre son copain sur les étagères!

Dommage qu'il manque les dragonnes...Ces postes Optalix sont faciles à réparer et témoignent encore de nos jours d'un certain "savoir-faire" à la Française!Logo1 1

Commentaires (3)

Laurentiu
  • 1. Laurentiu | 08/04/2016
Bonjour, Dominique. Je suis des informations utiles ici, un poste (version 1968) est venu à moi, il venait aidé les deux interrupteurs mécaniques. Je ne l'ai pas changé tous les condensateurs électrolytiques, bien que je semble avoir des pertes, au moins le dit le site ESR-mètre. Une superbe machine, honore les ingénieurs français! Ah, le bon temps... ... Sincèrement, Laurentiu- Bucarest Roumanie.
radio-man64
  • 2. radio-man64 (site web) | 29/08/2015
bjr François,
merci pour vos encouragements!
mon mail privé:
domi64 arobase gmx.fr
N'hésitez pas à me contacter, j'ai peut etre 1 ou 2 postes OPTALIX à vous céder!
cdlt
domi64
EA2BCT François
  • 3. EA2BCT François | 29/08/2015
Bonjour Dominique,
Comme toujours du bon boulot !
Je visite régulièrement votre excellent site et je suis vos interventions sur les forums.
Bien qu'en ayant quelques-uns à la maison, je ne me suis pas encore mis à la restauration des transistors. Votre restauration me donne envie. Habitant à Saragosse, je n'ai pas de marques françaises sous la main.
Lors de mes prochains voyages en France, il faut absolument que je trouve au moins un Optalix. J'en ai eu plusieurs entre mes mains dans mon enfance. Le rêve !
Encore toutes mes félicitations et mes remerciements.
Très cordialement.
François Makowski
PS: Pourriez-vous me donner votre mail personnel pour un commentaire d'ordre privé.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 30/09/2015